La 24e édition du m4music a eu lieu en mars, sous forme virtuelle uniquement. Malgré le coronavirus, un programme composé de showcases, de talks, de la Demotape Clinic, de remises de prix et de la conférence a permis d’avoir accès à la musique suisse. Mais l’envie de suivre des concerts en live restait bel et bien présente. C’est à cela que veut maintenant remédier m4music: le 11 septembre, des artistes suisses en devenir monteront sur les scènes des clubs zurichois Moods et Exil. Le festival de musique pop du Pour-cent culturel Migros réalise ainsi son projet du printemps, celui de faire en sorte que l’année du festival m4music ne se termine pas sans musique live. «Nous avons attendu longtemps ce moment: après deux éditions du festival purement numériques, nous pouvons enfin présenter à nouveau de la musique live. L’évènement en club met en scène de belles découvertes de la musique pop suisse et permet au secteur de se rencontrer et d’échanger à nouveau», déclare Philipp Schnyder, directeur du festival m4music.

Les artistes suivants seront à découvrir:

Arma Jackson (VD)
L’auteur-compositeur-interprète, qui a été nommé «Best Act Romandie» lors des Swiss Music Awards 2021, décrit as musique comme «coloré» - un mélange de hip-hop, de pop et de néo-soul. 

Barrio Colette (GE)
Le premier EP «Amour de Vivre» du trio pop underground est sorti en mai 2021. Ils parlent de leur musique comme d’une «amitié entre Mariah Carey et Françoise Hardy».
District Five (ZH): le quartette est l’un des jeunes groupes les plus fascinants de la scène jazz suisse, s’appropriant les tendances actuelles et les utilisant pour former un langage sonore tout à fait unique et surprenant avec des éléments électro et post-rock.
Casanora (BE): la gagnante de la Demotape Clinic 2020 (catégorie Electronic) nous entraîne dans des mondes électroniques semblables à des collages, qu’elle rend visibles par des éléments visuels. 
Hermanos Gutiérrez (ZH): deux guitares, une harmonie fraternelle, des émotions et de la passion: depuis de nombreuses années, Stephan et Alejandro s’inspirent de la salsa et de la soul. Ils réunissent désormais ces deux styles sous le nom de Hermanos Gutiérrez.

Kush K (ZH)
L
a lauréate du prix «IndieSuisse Album of the Year 2020» réunit des chants d’ivresse, de narcose et d’extase et transforme les pulsions rythmiques du début des années 1960 en vibrations psychotropes. Son nouvel album sortira en septembre 2021.

Lil Bruzy (ZH)
A
vec sa chanson en dialecte «Trottinett», le rappeur underground a connu le succès sur Soundcloud. Il fait ce qu’il veut, célèbre une destination de vacances méconnue avec son dernier single «Malta» et redéfinit la trap depuis Zurich.

Lucien Badoux (ZH)
E
n 2021, âgé d’à peine 19 ans, l’auteur-compositeur-interprète et multi-instrumentiste a sorti son premier album solo «That’s all for now», un mélange rafraîchissant de pop psychédélique et de vibrations disco.

Sirens of Lesbos (BE)
L
e groupe de cinq musiciens a connu le succès international en 2014 avec sa chanson club «Long Days, Hot Nights». Aujourd’hui, ils décrivent leur musique comme du «world beat» et présentent un mélange de styles divers allant du soul, à l’électro en passant par le hip-hop.

Verycozi (ZH) & Ka-Raba (BS)
DJ Verycozi est connue pour ses sets qui transcendent les genres et suivent les traces de la musique urbaine et des afrobeats. Elle est membre du collectif zurichois F96 & Synccity. Ka-Raba est membre des collectifs bâlois OCRA et Somatic Rituals Crew et dédie ses sets aux sons afrobeats, gqom et afrodiasporiques. 

Billets
Les billets sont disponibles sur seetickets.ch ou dans les bureaux de prévente
Le billet donne accès à l'ensemble du programme de Moods et Exil et coûte 25 CHF.